AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I think I don't like you /av.NATHAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flavie Garnier

avatar

◭ MESSAGES : 48
◭ INSCRIPTION : 25/08/2012
◭ CRÉDITS : bugderigar (avatar), tumblr (sign)
◭ AVATAR : nina belle dobrev
◭ PSEUDO : burning ice

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 23 ans
◭ LOGEMENT: résidence Victor Hugo, premier étage, 06
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: I think I don't like you /av.NATHAN   Sam 25 Aoû - 20:33

Flavie fronça les sourcils tandis qu'elle attendait patiemment de pouvoir accéder au parking de la résidence. Hugo avait accepter de lui prêter sa voiture pour rentrer. Une tentative non sans risques, la jeune femme ayant plus ou moins perdu l'habitude de conduire. Depuis son arrivée ici, elle se déplaçait principalement en taxi. Déjà chez elle, elle procédait généralement de cette façon quand il lui fallait se déplacer. Ce jour là cependant, elle était désireuse de rentrer chez elle plus vite et son petit ami avait gentiment accepter de lui prêter son véhicule. Il viendrait la chercher plus tard. Légèrement tendue, Flavie fit courir sa main sur le siège passager de la voiture. Ces doigts rencontrèrent la boite en plastique qu'elle avait emportée avec elle. Elle attrapa un macaron et vint le porter à ses lèvres. Depuis l'enfance, elle adorait ces gâteaux et tout naturellement, elle s'était mise en tête qu'un jour, elle serait à la tête de sa propre boulangerie. Puis elle avait rencontré Emma, et ce rêve avait finit par se concrétiser. Désormais libre d'avancer et de garer sa voiture, Flavie enfourna le reste du gâteaux dans sa bouche et fit un tour de parking avant de trouver une place ou elle se gara. Elle coupa le contact et poussa un petit soupire. La journée lui avait sembler bien longue. Tout n'était pas ainsi d'ordinaire pourtant. D'habitude, le temps semblait davantage lui filait entre les doigts. Aujourd'hui cependant, il semblait s'éterniser à son plus grand désarroi. Il était encore tôt constata t'elle en un coup d'oeil encore dégagé et ou brillait le soleil. Et pourtant, elle était fatiguée. Elle n'aspirait plus qu'a rentrer chez elle. Emma ne serait sûrement pas rentrer. Elles n'auraient qu'a commander quelque chose à manger, Hugo passerait, puis la soirée serait courte et reposante. A vingt-trois ans, je ne songe qu'a dormir pensa Flavie en se mordant la lèvre, tout en ouvrant la portière. Elle lissa les pans de sa jupe et joua doucement avec sa queue de cheval tout en attrapant les clés et la boite désormais bien entamée de gâteaux. Elle ferma la voiture puis commença sa traversée du parking, masquant son impatience. Soudain, alors qu'elle jetait un regard autour d'elle, elle sentit un flash. Surprise, elle ferma les yeux avec la désagréable sensation d'être observée. Eh jappa t'elle dans le vide sans que son regard se pose immédiatement sur le photographe. Elle fronça les sourcils et fit volte face. Sa voix avait raisonné et trahissait qu'elle n'appréciait guère la situation. Son visage perdit en expression tandis qu'elle découvrait enfin une silhouette devant elle. Qu'est ce que vous faites? Demanda t'elle d'un ton marqué par l'agacement. Coinçant ses affaires sous un de ses bras, elle fit quelques pas vers le garçon. Elle ne le connaissait pas. Non, son visage ne lui disait rien. Il faut dire qu'elle ne prenait guère la peine de mémoriser les visages qu'elle croisait. Je ne me souviens pas vous avoir permis de me photographier reprit t'elle. On aurait put croire qu'elle plaisantait, mais son air renfrogné ne laissait guère de doutes sur la façon dont elle vivait la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Danvers

avatar

◭ MESSAGES : 593
◭ INSCRIPTION : 25/08/2012
◭ CRÉDITS : Bazzart
◭ AVATAR : Joseph Gordon Levitt
◭ PSEUDO : Shin'

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 29 ans
◭ LOGEMENT: Batiment B au quatrième étage. 8ème porte
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: Re: I think I don't like you /av.NATHAN   Sam 25 Aoû - 21:39

Qui l'eut cru ? Être en vacances signifiait s'ennuyer en même temps. Nathan ne se souvenait plus de cette définition... Il l'avait totalement oubliée et maintenant il était en vacances, mais son problème c'était qu'il ne savait pas vraiment quoi faire du tout durant son petit break. En effet, depuis trois mois il avait emménagé à La Rochelle pour pouvoir s'éloigner de Los Angeles et de son métier de photographe modiste connu nationnalement. Cela l'avait un peu énnervé, le fait qu'il n'avait pas la paix du tout. Les gens qui l'appelaient sans cesse pour les photos de magazine, les invitations, les fans qui tentent par tout les moyens d'avoir un autographe ou de se faire prendre en photo... Pire encore, les photographes des autres magazines qui le prenaient en photo et qui n'hésitaient pas à écrire quelque chose sur Nathant. Bref, tout cela, il ne le supportait plus du tout. Il subissait bien tout ces gens depuis des années et il voulait tout de suite prendre une pause en allant à l'étranger. Il n'avait vu que la France vu qu'il savait parler l'Anglais ET le Français, mais rien de plus. Le photographe avait fait un bon choix et d'une manière à ce que cela ne se sache pas dans les Etats-Unis. Seulement certaines personne le savaient, mais il leur faisait confiance car Nathan savait très bien qu'ils sauraient tenir leurs langues. En revanche, le photographe ne savait pas trop combien de temps il allait rester à La Rochelle pour se faire oublier un peu et de se reposer de tout cela. Sans doute encore quelques mois pour former une année et de repartir à Los Angeles pour retrouver tout cela... C'était bien une chose qu'il n'osait pas de penser. En gros, c'étaient les vacances d'une durée d'un an. Nathan avait très rarement les vacances, ne serait-ce qu'une journée. Et c'était comme ça depuis des années, au point d'oublier ce que c'était vraiment les vacances. Là, maintenant, tout de suite. Il était en vacances, en repos et il ne savait absolument pas quoi faire ! C'était donc ça les vacances, l'ennui total, ne rien faire, se reposer, faire ce qu'on veut vraiment, marcher tout bêtement dans la ville sans savoir quel était la direction précise...!

Donc Nathan marchait tranquillement autour des résidences, histoire de ne pas se perdre dans cette grande ville. Il était là depuis trois mois et il ne connaissait pas totalement les rues et la ville... Assez bizarre pour un photographe qui n'avait absolument rien à faire de ses journées...? Tout simplement parce que Nathan n'avait pas mis depuis longtemps son sens d'orientation à l'épreuve. Il avait son appreil photo entre ses mains et prenait tout discrètement, tout naturellement les gens qu'il croisait en photo. D'une manière qu'il ne se fasse pas pincer, c'était bien en plein jour car on ne pouvait pas remarquer le flash. C'était assez pratique et on entendait à peine le petit bruit d'enclenchement. Le photographe ne savait pas vraiment combien de temps il faisait cela, mais il trouvait assez long et lent. Prendre les photos discrètement de cette manière était en quelque sorte un petit jeu pour lui, quand il se ferait repérer... Il ne savait pas ce qui allait se passer. Ce qui était bien amusant pour Nathan, il voulait tout simplement s'amuser en prenant les gens en photo et il finira par trouver quelqu'un qui le pincera, qui lui parlera et qui lui demandera ce qu'il avait l'intention de faire avec les photos.

Marchant d'une manière silencieuse, le photographe modiste arriva sans le savoir vraiment dans le parking. Il n'était pas vraiment loin de chez lui, mais sa petite erreur c'était de voir la personne qui était en train de traverser le parking était en fait l'une de ses voisines mais qui vivait dans une autre résidence. Ce qui était bien intéressant pour Nathan, c'était le fait que sa démarche soit contrôlée, comme si elle cachait ou refoulait son impression. Une femme en jupe traversant le parking, semblant maitriser la marche et ayant des choses autour de ses bras. Le doigt du photographe n'hésita plus à appuyer sur le bouton d'enclenchement et il la prit en photo... Avec un flash... " oups.." murmura-t-il en se pincant la lèvre. Nathan était tellement absorbé par la démarche de la jeune femme qu'il avait oublié qu'il était dans un parking et à contre-jour... Ce qui enclencherait un flash..! Cela ne faisait pas vraiment partie du jeu ! Mais bon, le problème n'était pas là... La jeune demoiselle semblait l'avoir remarqué et l'avait interpellé. Le photographe ne prit même pas la peine de bouger et la regardait en contrôlant ses émotions. Ne rien montrer, garder son calme.. Respirer calmement... Bref avoir un contrôle sur soi ! La passante semblait l'avoir retrouvé et lui avait demandé ce qu'il faisait sous un ton d'agacement. " Vous avez vu le flash, donc vous deviez savoir que ce j'ai fais. Mais comme vous posez la question je vous la répond franchement: Je vous ai pris en photo." . La jeune femme était brune, pas si grande que lui ni petite... Elle semblait être dans les vingtaines. Celle-ci ajouta qu'elle ne se souvenait pas d'avoir permis Nathan de la prendre en photo, il évita de sourire tout bêtement de justesse. Il trouvait cette situation assez délicate et marrante à la fois, ça faisait peut-être parti du jeu en fait...! Le photographe regarda le ciel un moment semblant de réfléchir et lui répondit ironniquement: " Vous n'avez pas vraiment besoin de vous souvenir de m'avoir permis de vous prendre en photo. Parce que vous ne m'avez pas donné la permission tout simplement. Puis si cela vous a vraiment dérangé le fait d'avoir eu une désagréable sensation de se faire observer et de se faire prendre en photo, je m'en excuse d'avance". Ce n'était pas vraiment facile de parler français quand on avait encore un léger accent anglais... De toute façon, tôt ou tard la demoiselle remarquera que Nathan n'était pas vraiment du coin et qu'il n'était pas de ce pays. Or, il habitait pour le moment ici...

En même temps, il savait ce que c'était comme désagréable sensation de se faire photographier de cette manière et de ne pas savoir quel était le but du photographe et de ce qu'il allait en faire de cette photo. C'était absolument frustrant, Nathan avait déjà vécu cela aux Etats-Unis, mais il faisait comme s'il s'en fichait. A force de se faire photographier de cette manière, on finissait toujours par en avoir l'habitude. Il regardait la jeune femme, sans esquisser un petit sourire, gardant fermement son appareil photo entre ses mains d'une façon comme s'il essayait de le protéger de toute attaque. Allait-il supprimer la photo qu'il avait prise ? Allait-elle demander cela ? Si oui, Nathan répondra sans doute négativement et ce sera la bataille qui naitra entre les deux personnes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flavie Garnier

avatar

◭ MESSAGES : 48
◭ INSCRIPTION : 25/08/2012
◭ CRÉDITS : bugderigar (avatar), tumblr (sign)
◭ AVATAR : nina belle dobrev
◭ PSEUDO : burning ice

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 23 ans
◭ LOGEMENT: résidence Victor Hugo, premier étage, 06
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: Re: I think I don't like you /av.NATHAN   Dim 26 Aoû - 6:23

Flavie n'avait jamais été douée la discussion bien que n'ayant pas le moins du monde peur d'ouvrir la bouche pour faire partager son sentiment. Peu être qu'elle le faisait même trop, ce simple fait d'ouvrir la bouche. Elle ne pouvait passer ainsi, feignant qu'il ne s'était rien passer. Elle ne pouvait tout bonnement pas. Bien sûr aurait t'elle peut être mieux fait de se taire et de rejoindre son appartement bien simplement, mais elle n'avait désormais plus qu'une chose en tête: le fait qu'on la prenne en photo en plein milieu du parking. Le garçon ne savait de toute évidence pas de qui il venait d'atterrer l'attention car Flavie avait d'hors et déjà une petite réputation. Dans toute la résidence, elle était cette petite snob dont seule la petite personne comptait. C'était faux, elle ne pensait guère qu'à elle, Emma comptait beaucoup et puis Hugo.. Mais elle devait bien se l'avouer: elle avait une vilaine tendance à prendre les gens de haut et à se préoccuper d'elle même avant toute chose. En était t'elle invivable pour autant..? Elle s'avança vers le garçon qui avait brusquement l'air penaud, son appareil entre les mains. Comme d'ordinaire, Flavie regardait les personnes auxquelles elle s'adressait dans les yeux. La réponse du garçon ne la satisfit pas, elle eu la sensation qu'il la prenait pour une idiote. Si il cherchait à la calmer, le ton qu'il prenait pour lui répondre ne faisait que lui donner une envie mordante de répliquer. A son accent, elle comprit qu'il était anglais. Peu être devrait elle être plus douce et compréhensive.. Mais Flavie n'état résolue à n'être rien de tout cela. Je ne suis pas stupide crut t'elle bon de l'informer. Et vous n'avez pas l'air désolé lâcha t'elle d'un ton dur. Ce n'est pas plus la sensation d'être prise en photo contre mon gré qui m'agace mais plutôt le fait d'être face à vous et de devoir vous entendre me parler ainsi continua Flavie d'une voix sèche tout en toisant du regard son interlocuteur. Elle disait vrais. Elle ne parvenait pas à saisir l'intérêt de l'homme à parler ainsi. Non de toute évidence, il ne savait guère de qui il venait de s'attirer les foudres. Lasse de chercher à lire quoi que ce soit dans les yeux de l'homme, elle baissa son regard sur l'appareil de l'homme, qu'il tenait fermement. D'un bref signe de la tête elle l'indiqua. Je pourrais au moins la voir cette photo? Après tout ce serait la moindre des choses, non? Dit en arquant un sourcil, sans que la touche d'agressivité de sa voix ne cesse. Elle ne savait pas ce qu'elle comptait faire, mais elle ne pouvait pas ne pas agir. Peu être supprimerait t'elle la photo, après tout c'était normal, s'agissant d'elle. Flavie attendit, relevant à nouveau les yeux pour croiser le regard du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Danvers

avatar

◭ MESSAGES : 593
◭ INSCRIPTION : 25/08/2012
◭ CRÉDITS : Bazzart
◭ AVATAR : Joseph Gordon Levitt
◭ PSEUDO : Shin'

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 29 ans
◭ LOGEMENT: Batiment B au quatrième étage. 8ème porte
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: Re: I think I don't like you /av.NATHAN   Dim 26 Aoû - 16:22

Le jeu que Nathan jouait pouvait s'avérer dangeureux, mais il le savait parfaitement. Il ne détachait pas une seule seconde du regard de la jeune fille après lui avoir répondu à la première question, il ne clignait pas beaucoup les yeux et essayait au mieux de maitriser la situation. Comme il l'avait craint mais prédit à la fois, la demoiselle semblait l'avoir mal pris le fait qu'il lui avait dit qu'il l'avait pris en photo d"une façon comme s'il la prenait pour une idiote.Elle pouvait avoir la sensation que Nathan s'amusait à lui parler ainsi et à la prendre pour une idiote. Mais cependant, il ne la prenait pas pour une idiote. Enfin... Elle pouvait croire qu'il la prenait pour une idiote, mais tout simplement parce qu'il avait la sale manie de se croire encore dans les Etats-Unis, l'endroit où tout le monde ne serait-ce qu'une jeune femme serait aux merveilles de se faire prendre en photo. Sauf que cette fois-ci, il se retrouvait en France et que personne ne connaissait Nathan Danvers, le photographe trouvait cela reposant et amusant à la fois, il était à nouveau une banale personne. On ne le reconnaissait pas, on ne faisait pas vraiment attention à lui, on ne le prenait pas pour un supérieur et surtout dans ce pays, tout le monde pouvait s'en foutre. Là, cette jeune demoiselle qui se tenait devant lui, elle le prenait vraiment pour un inconnu. Une banale personne qui venait de la prendre en photo et que cela ne lui plaisait pas vraiment. Enfin, la manière de répondre de Nathan ne lui avait pas plu, c'était un peu normal pour lui. Il avait un peu trop l'habitude de prendre les gens qu'il n'aimait pas trop d'un coup ou non - oui, il peut être d'une science infuse par moment, d'où la raison du pourquoi il était froid avec les gens qu'il n'aimait pas vraiment - pour des êtres inférieurs, c'était là la sale manie du photographe. Sans doute la plus grosse d'entre toutes, ce gros défaut était né avec les années qu'il avait acquise en devenant célèbre nationnalement.

Bref. Revenons à nos moutons.
Si Nathan avait cherché à calmer la demoiselle, ce n'était pas réussi. D'ailleurs, ce n'était plus dans ses préoccupations maintenant. D'un ton dur, la demoiselle lui dit en toute franchise que le photographe n'avait pas l'air d'être désolé. Celui-ci se pinca intérieurement les lèvres, se retenant de sourire bêtement. C'était plus fort que lui, Nathan trouvait vraiment cette situation assez rigolote pour lui et c'était bien la première fois depuis longtemps qu'une inconnue lui parlait de cette façon. D'ailleurs, elle ajouta que ce n'était pas la sensation d'être prise en photo contre son gré qui l'avait agacée, mais plutôt le fait d'être face à lui et de devoir l'entendre parler ainsi. Le photographe gardait son visage impassible de sentiments et recula légèrement la tête en arrière comme s'il était étonné par les propos de la personne qui se tenait en face de lui: " A vous entendre, vous voulez que je sois ''sincèrement'' désolé pour cela aussi. Puis vous avez raison, je n'ai pas vraiment l'air désolé pour cela et je ne le serais sans doute pas" dit-il calmement, comme s'il se fichait un peu de la jeune femme. Il la regardait regarder son appareil photo, puis d'un bref signe de tête elle l'indiqua en lui demandant si elle pouvait au moins la voir la photo qu'il venait de prendre et qu'après tout ce serait bien la moindre des choses. Sans hésiter, Nathan lui répondit tout en la regardant et tennant de plus en plus fort à l'appareil photo: " Non. Même si ce serait la moindre des choses, je n'ai pas pour principe de montrer les photos, ne serait-ce qu'une seule même si elle vous concerne. Je ne les montre à personne de toute façon, que ça vous arrange ou non, je n'ai pas confiance en vous. Vous pouvez très bien supprimer cette photo même... Donc non.". Son ton était plus froid comparé à l'autre qu'il avait prise pour lui répondre.

Le photogaphe avait des bonnes raisons pour ne pas montrer ne serait qu'une photo à la demoiselle. Mais en même temps c'était peut-être une erreur assez fatale. Nathan ne pouvait pas s'empêcher d'être franc et froid lui aussi, s'il n'avait pas vraiment confiance à la personne, il le dirait sans doute pour l'énerver un peu en même temps. Cependant, si elle était une voisine dans une autre résidence... Alors ils étaient fait pour ne pas s'entendre du tout..! La situation devenait de plus en plus particulière et bizarrement, le jeune photographe semblait apprécier cela malgré qu'il ne montrait pas sur son visage. Cela lui faisait bizarre en même temps de tester pour vérifier et re-découvrir la sensation d'être une banale personne tout en cherchant les ennuis. Or cela ne lui ressemblait pas vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flavie Garnier

avatar

◭ MESSAGES : 48
◭ INSCRIPTION : 25/08/2012
◭ CRÉDITS : bugderigar (avatar), tumblr (sign)
◭ AVATAR : nina belle dobrev
◭ PSEUDO : burning ice

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 23 ans
◭ LOGEMENT: résidence Victor Hugo, premier étage, 06
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: Re: I think I don't like you /av.NATHAN   Dim 26 Aoû - 18:50

La situation n'amusait guère Flavie, au contraire de son interlocuteur qui semblait trouver un certain plaisir dans cette situation. La jeune femme ne parvenait pas à se défaire de son envie mordante de le remettre à sa place. Malheureusement, elle n'était pas d'humeur à le remettre sa place. Sa fatigue ne l'avait pas lâchée et elle aurait aimée oublier tout cela pour rejoindre l'appartement et se préparer un bon bain. Mais elle s'en serait voulue après réflexion. Elle ne pouvait définitivement laisser personne lui marcher sur les pieds. Il en était ainsi, tout simplement. Et sûrement pas ce garçon qui l'horripilait déjà. Elle éclata d'un rire amer quand à la réponse du garçon. Ainsi, il ne présenterait pas d'excuse. Quel âge avez vous? Lança t'elle avec une légère grimace pour souligner combien elle trouvait la réaction de son interlocuteur stupide. Bien sûr, elle s'était toujours révélée aussi têtue que lui, si ce n'est plus et elle était décidée à le lui montrer. Tâchant de tenter une nouvelle approche, elle voulut s'accaparer de son appareil photo. Elle demanda cependant, elle n'allait tout de même pas le lui arracher. On pouvait lui attribuer bien des défauts, mais elle ne s'était jamais révélée être bagarreuse envers les inconnus et aussi rapidement. Elle tâcherait de réglerait les choses en adulte responsable, ce qu'elle était. Cependant l'attitude du garçon ne tarda pas à l'exaspérer et sa réponse lui rendit la situation difficile. Elle resta silencieuse quelques instants, se mordillant la lèvre. Elle ne savait pas vraiment comment réagir. Elle tâchait de se maintenir mais Flavie n'avait jamais été douée pour feindre l'amabilité, encore moins quand elle ressentait de la fatigue. Elle était tout bonnement incapable de lui donner satisfaction en lâchant le morceaux. Qu'importe, son sommeil attendrait. Vous êtes incroyable lâcha t'elle sur un ton faussement jovial. Vous m'avez prise en photo, sans mon autorisation de plus et je ne vous la donne pas. Je vous demande de supprimer cette photo reprit t'elle en formulant ses phrases sur un ton clair, posé mais également sec et teinté d'une lourde lassitude. Elle ne plaisantait pas et ne quittait pas l'homme des yeux. Elle allait attendre, même si cette perspective l'ennuyait. Flavie avait sa fierté et n'autorisait personne à la salir et sûrement pas les inconnus qui se donnaient l'autorisation de la photographier alors qu'elle descendait de voiture. Elle prit soudain conscience qu'elle tenait encore sa boite de macarons et ces affaires sous le bras. Elle déposa ses mains sur ses hanches avec un léger soupire d'exaspération tout en continuant de toiser son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Danvers

avatar

◭ MESSAGES : 593
◭ INSCRIPTION : 25/08/2012
◭ CRÉDITS : Bazzart
◭ AVATAR : Joseph Gordon Levitt
◭ PSEUDO : Shin'

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 29 ans
◭ LOGEMENT: Batiment B au quatrième étage. 8ème porte
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: Re: I think I don't like you /av.NATHAN   Dim 26 Aoû - 19:21

Si c’était une de ses voisines qui vivait dans la même résidence que lui. C’était bien mal barré pour qu’il s’entendent bien et qu’ils agissent tout les deux en bons voisins. Ils étaient là, dans le parking, à se ‘’ disputer’’ par le fait que Nathan l’avait prise en photo et qu’il ne voulait pas la lui montrer. On pouvait très bien se demander pourquoi. Non ce n’était pas parce qu’il n’aimait pas vraiment cette femme, ni parce qu’elle ne le méritait pas. Tout juste parce qu’il ne lui faisait réellement pas confiance du tout. Qu’il lui montre la photo qu’il avait prise, alors ça non ! Le photographe avait pour habitude de ne pas montrer les photos qu’il avait prise aux gens. Il n’aimait pas trop qu’on lui dise ce que les gens en pensaient, parce que c’étaient toujours les mêmes impressions et ils pensaient être spécialistes dans la critique alors qu’ils ne l’étaient pas vraiment. Ils savaient critiquer, mais il ne cherchait pas à comprendre ce que voulait dire cette photo, quel message il voulait donner. Non, ils n’en prenaient pas la peine. Cependant, c’était fort possible qu’une personne n’ayant aucune expérience dans la photographie puisse comprendre une de ses photos. Pour cela, il fallait que le photographe fasse confiance à la personne qui regarderait ses photos, or cette fille qui voulait voir la photo qui la concernait n’était pas vraiment bien placée pour cela.

Nathan la regardait et l’écoutait tout en tenant fermement son appareil contre lui entre ses mains. La jeune femme qui lui avait demandé quel était son âge, puis elle lui avait un moment après qu’il était vraiment incroyable. C’était peut-être bien la première fois qu’elle avait rencontré une personne qui osait de lui dire non, il fallait bien des fois dire non à certaines personnes. D’un coup, sans savoir pourquoi, Nathan la trouvait qu’elle avait dû être têtue pour parvenir à ses fins. Elle tenait absolument qu’il supprime la photo quoiqu’il advenait. Qu’il la montre ou non, elle ne voulait pas qu’il garde la photo. D’ailleurs la jeune femme ne semblait pas vraiment plaisanter et semblait être ennuyée. Le photographe restait toujours silencieux puis, il regardait son appareil photo et observait les photos qu’il avait prise. Un homme qui téléphonait, une femme qui promenait son chien, un enfant qui faisait du rollers et bien d’autres. Il retrouva la photo de la jeune femme qui marchait, il observa un moment. Puis releva son regard vers la demoiselle: « Vous êtes bien têtue. Je me demande ce qu’il y a de si menaçant qu’un inconnu vous prenne en photo... Mais je dois vous avouer que c’est très bien bête de supprimer celle-ci. Elle dégage une impression qui m’est bien différente.»

Droit à l’image, voilà ce qui venait de faire changer d’un coup d’avis à ce photographe. Cela l’énervait vraiment, mais il ne pouvait rien faire contre. Il s’était fait repérer et la personne ne voulait pas qu’il garde cette photo. Nathan soupira et la regarda en lui montrant la photo, chose qu’il ne faisait pas habituellement: « D’habitude, je ne montre jamais les photos aux gens comme vous. Mais ça ne change rien parce que de toute façon je vais la supprimer comme vous l’avez voulu mademoiselle.» dit-il avec un ton ironique à la fin. Puis il remit son appareil face à lui et cliqua sur un bouton, puis il y avait une demande de confirmation de la suppression d’image. Finalement, Nathan avait perdu le jeu... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flavie Garnier

avatar

◭ MESSAGES : 48
◭ INSCRIPTION : 25/08/2012
◭ CRÉDITS : bugderigar (avatar), tumblr (sign)
◭ AVATAR : nina belle dobrev
◭ PSEUDO : burning ice

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 23 ans
◭ LOGEMENT: résidence Victor Hugo, premier étage, 06
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: Re: I think I don't like you /av.NATHAN   Lun 27 Aoû - 9:41

Ni l'un ni l'autre ne voulait céder. Question de fierté, en ce qui concernait Flavie qui ne lâcherait guère l'affaire avant d'obtenir satisfaction. Elle se fichait bien de ce que cet homme pourrait bien penser et dire de sa personne une fois qu'elle se serait éloignée. Seul l'avis de certaines personnes lui importait. Ne dit on pas qu'il n'est guère possible de plaire à tout le monde? Soit les gens avaient davantage tendance à la détester qu'à l'apprécier, mais peu importait. Elle ne changerait pas pour tous ces gens, non. Finalement l'homme ouvrit la bouche et Flavie l'écouta, sourcils froncés. Elle se décrispa bien vite au fil des paroles. Elle avait gagnée. Elle tâcha de maîtriser son envie d'afficher un petit sourire de satisfaction, se demandant si il était réellement utile de provoquer davantage encore son interlocuteur. D'ailleurs qui était t'il? Un de ces voisins peu être, cela ne la surprendrait guère. Après tout, il ne s'installait pas sur le parking de la résidence pour photographier les gens si il n'y vivait pas, non..? Elle ne put retenir un léger sourire arrogant qui vint se poser sur ses lèvres tendit qu'elle répondait. Je ne me sens pas menacée l'informa t'elle d'un ton sec. Elle inclina la tête. Allait t'il lui montrer la photo. Il tourna légèrement son appareil et Flavie pencha la tête. Son visage était inexpressif tandis qu'elle balayait rapidement la photo du regard. Elle se tenait, devant sa voiture, ses affaires dans les bras. Elle ne regardait pas l'objectif et Flavie ne lisait que de la fatigue sur son visage. Ah oui? Je ne trouve pas lança t'elle d'un ton indifférent avant d'hausser les épaules. Elle observa son interlocuteur alors qu'il appuyait sur le bouton de suppression. Elle avait réussie. Mais un de ses propos lui était rester en travers de la gorge. Ainsi elle ne souriait plus, ou du moins son sourire avait diminué considérablement. Quelques instants auparavant, elle songeait à combien l'avis des autres sur elle-même ne lui importait pas et donc, elle aurait dut laisser ce garçon en plan et partir rejoindre enfin son appartement pour se reposer, mais elle resta là. Les gens comme moi? Reprit t'elle d'un ton dur. Qu'est ce que cela signifie? Pensez vous vraiment m'avoir cernée en quelques minutes? Elle ne le remercia même pas de s'être exécuté en supprimant la photo et se contenta de rester ainsi face à lui, en attente d'une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Danvers

avatar

◭ MESSAGES : 593
◭ INSCRIPTION : 25/08/2012
◭ CRÉDITS : Bazzart
◭ AVATAR : Joseph Gordon Levitt
◭ PSEUDO : Shin'

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 29 ans
◭ LOGEMENT: Batiment B au quatrième étage. 8ème porte
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: Re: I think I don't like you /av.NATHAN   Lun 27 Aoû - 13:16

Allait-il appuyer sur ‘’ok’’ sur la demande de la confirmation de la suppression de cette fameuse photo ? Cette photo, qui fut à l’origine de cette petite dispute entre les deux personnes. Nathan qui ne voyait absolument pas en quoi c’était mal de la prendre en photo. D’une minute il allait céder, il allait supprimer cette photo. Tout en se retenant de sourire. Pourquoi devait-il se retenir de sourire ? La jeune femme qui se tenait devant lui, l’avait tout d’un coup énervé. Parce qu’elle avait sourit d’une manière arrogante ? Parce qu’elle se croyait vraiment un peu trop importante pour qu’elle accepte qu’un inconnu lui ai prise en photo. Après avoir lancé qu’elle ne partageait pas les mêmes opinions que Nathan en haussant les épaules, celui-ci s’était retenu de lui répondre que ce n’était pas étonnant pour lui qu’elle ne pensait pas la même chose. Nathan avait peut-être perdu le jeu, mais il n’hésitait pas vraiment de faire semblant d’avoir supprimé la fameuse photo. Il espérait que la jeune femme n’ait vu que du feu. Elle devait avoir pensé qu’il avait supprimé la photo en cliquant la première fois sur le bouton, mais alors que dans certains appareils photo, ils demandaient toujours la confirmation de la suppression d’une image. Ce qui était le cas pour celui du photographe. Une fois avoir fait semblant d’appuyer à nouveau sur le bouton de confirmation, il éteignit sans hésiter son appareil et le garda entre ses mains. Ne disant rien pour l’instant, observant la demoiselle. Celle-ci perdit un peu son sourire et reprit d’un ton dur en lui demandant ce que cela signifiait les gens comme elle, elle lui demanda si Nathan n’était pas en train de penser qu’il l’avait cernée en quelques minutes. Celui-ci eut un petit rictus et lui répondit: « Non pas du tout. Je ne peux pas cerner des gens en quelques minutes. Puis quel est l’intérêt de cerner une jeune demoiselle qui ne supporte pas de se faire prendre en photo par une personne qu’elle ne connait pas du tout. Je sous-entendais tout simplement que je n’ai pas pour habitude de montrer et de supprimer une photo à la demande d’une personne, c’est tout.» dit-il sous un ton qui montrait que c’était un mauvais perdant. Après tout, il fallait bien qu’il montre un peu qu’il avait perdu le jeu et que cela ne lui avait pas plu.

Nathan regarda l’heure qu’il était, il était temps qu’il s’en aille. Tout d’abord, il fallait en quelque sorte qu’il n’éveille aucun soupçons, ne pas partir tout de suite après avoir supprimé une photo. C’était forcément sûr qu’elle comprendrait la supercherie. Il ne fallait pas prendre les gens pour des idiots, même si Nathan avait pour habitude de les prendre pour des êtres inférieurs. Le photographe était bien trop fier au point de ne pas vouloir supprimer l’image. Il avait fait semblant d’avoir perdu et il continuait le jeu. « Puis, il faut que je vous le dise: ce n’est pas vraiment étonnant de votre part que vous n’avez pas l’impression que la photo que je venais de supprimer vous émane aucune impression. Vous n’êtes pas photographe à ce que je sache. Enfin, je ne sais rien de vous. Vous ne savez rien de moi.» dit-il d’un ton sec et froid. Il allait faire réagir la demoiselle, mais Nathan s’y attendait vraiment. Il ne fallait pas s’étonner qu’elle prendrait mal les propos, après tout... Pour bien s’entendre c’était vraiment trèèèès mal parti...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flavie Garnier

avatar

◭ MESSAGES : 48
◭ INSCRIPTION : 25/08/2012
◭ CRÉDITS : bugderigar (avatar), tumblr (sign)
◭ AVATAR : nina belle dobrev
◭ PSEUDO : burning ice

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 23 ans
◭ LOGEMENT: résidence Victor Hugo, premier étage, 06
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: Re: I think I don't like you /av.NATHAN   Mar 28 Aoû - 13:23

Flavie avait hâte de pouvoir quitter le parking. Bien sûr, c'était possible. Rien ne la retenait ici si ce n'est son fichu caractère. Imbuvable, peu être, mais son interlocuteur ne faisait qu'attiser son mauvais caractère. Elle ne l'avait rencontrée que depuis quelques minutes et, à l'inverse de lui même, elle ne comptait guère émettre d'hypothèses sur lui et tout ce qui faisait sa personnalité. Pourtant, l'attitude qu'il adoptait la débecter. Elle n'aimait pas sa façon de parler qui demeurait en fait une façon voilée de la rabaisser durement, comme si elle n'était qu'une gamine ingrate incapable de comprendre ce qui n'avait guère de secrets pour lui. Oui, sa façon d'être au cours de cette conversation la rabaissait, et elle ne supportait guère ce sentiment humiliant. Elle était fatiguée, lasse, agacée. Elle ne se sentait guère d'humeur à répartir sur tout ce qui pourrait bien sortir de la bouche du garçon. Pourtant avait t'elle le choix? Elle aurait bien sûr put le laisser là, mais de toute évidence, elle en était incapable. Elle ne pouvait se résoudre à perdre. C'est pourtant ce que vous semblez faire. Je perds du temps à vous écouter, vos propos n'ont pas de sens lâcha t'elle dans un soupire frustré. Une mèche de cheveux brune s'était échappée de sa queue de cheval. Doucement, Flavie l'attrapa et la fit rouler entre ses doigts. Oui, elle perdait bel et bien son temps. Cette impression devait être partager car l'homme baissa le regard sur le cadran de sa montre. Le visage de Flavie était impassible. Elle lâcha sa mèche de cheveux et écouta l'homme qui se remit à parler. Quand celui ci eu fini, Flavie ne put retenir un petit rire. Il était moqueur, très court. Très franc aussi. Elle l'avait eu sans même le prévoir, sans même y penser. Elle approuva cependant d'un léger hochement de tête les dernières paroles de l'homme. C'était peu de le dire : ils n'étaient que deux étrangers, en plein conflit sur le parking d'une résidence. Vous êtes un professionnel? Et vous passez votre temps à photographier des inconnus sur un parking? Le ton qu'elle avait prit pour formuler ses deux questions était plutôt moqueur, mais mêlé d'une certaine curiosité également. Pas que la vie de cet homme l'intéresse, elle trouvait simplement plutôt étrange de photographier des gens sur un parking et encore davantage lorsqu'il ne s'agissait guère d'un simple passe-temps, mais d'un métier, d'une carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Danvers

avatar

◭ MESSAGES : 593
◭ INSCRIPTION : 25/08/2012
◭ CRÉDITS : Bazzart
◭ AVATAR : Joseph Gordon Levitt
◭ PSEUDO : Shin'

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 29 ans
◭ LOGEMENT: Batiment B au quatrième étage. 8ème porte
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: Re: I think I don't like you /av.NATHAN   Mar 28 Aoû - 14:08

Quitter le parking, quitter le parking... Voilà ce que pensait vraiment Nathan. Il voulait tout d’un coup rentrer chez lui, ne plus penser à cette dispute, ni à cette inconnue, mais il avait voulu que cela se déroule comme ça. Il se devait l’assumer, chose qui l’empêchait de partir du parking. Le photographe faisait cela comme si c’était un jeu et il continuait de jouer, malgré qu’il avait fait semblant d’avoir perdu. Or, il avait fait croire à la jeune femme qu’il avait perdu. Nathan n’aimait pas vraiment perdre, mais elle non plus ne semblait pas vouloir perdre. Ils avaient peut-être un point en commun: ils étaient tous les deux têtus. La jeune femme lui disait sous un soupir frustré qu’elle perdait vraiment son temps à l’écouter et que ses propos n’avaient aucuns sens pour elle, elle avait l’impression que Nathan pensait qu’il l’avait cernée en quelque minutes. Le photographe haussa les épaules en haussant les sourcils à la fois, comme si cet avis lui importait peu: « J’ai tout mon temps et cela m’importe peu si vous perdez votre temps parce que ce n’est pas vraiment mon problème puisque je ne fais que répondre à vos questions.» dit-il d’une voix assurée avant de soupirer à son tour. C’était sans doute un soupir de fatigue, lui aussi était fatigué. Non pas vraiment fatigué de lui parler, juste qu’il était fatigué de l’écouter. À quoi bon de lui parler si elle ne comprenait aucunes de ses paroles, peut-être qu’il était fatigué pour qu’il ne dise rien de bien clair et de précis.

L’inconnue n’avait pas pu s’empêcher de rire quand le photographe avait fini de lui parler et puis elle semblait approuver d’un léger hochement de tête comme si elle était d’accord du fait qu’ils ne se connaissaient pas. Il n’y avait pas vraiment ça tout les jours: deux étrangers qui étaient en plein conflit sur le parking d’une résidence. Heureusement qu’il n’y avait personne d’autres qui sans doute, se mêleraient bien à cette petite dispute. Chose que Nathan n’aurait pas aimé. Car il ne pouvait pas savoir que la personne pouvait se ranger du côté de la jeune femme ou du sien. Mais il était quasiment sûr qu’elle se rangerait du côté de la demoiselle. Celle-ci lui demanda s’il était un professionnel et s’il passait du temps à photographier les inconnus sur un parking d’un ton moqueur. Nathan esquissa un léger sourire en coin: « Ça doit être bien la première fois que vous croisez une personne qui prend des photos des inconnus dans un parking. Rassurez-vous, je ne fais pas vraiment ça, ce n'est pas dans mes habitudes.Juste qu’en cette journée je m’ennuyais et je m’occupais vaguement en prenant en photo tout ce qui était sur mon passage. Je suis un photographe modiste, donc on peut me qualifier de professionnel.». Nathan ne lui posait pas vraiment des questions, il ne cherchait pas vraiment à savoir tout d’elle. Non pas parce qu’elle ne l’intéressait pas du tout, mais juste que cela ne se faisait pas vraiment. Il lui avait prise en photo et avait fait semblant de la supprimer, de plus lui poser des questions concernant ses informations de sa vie privée... C’était un peu trop. Il s’abstenait donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I think I don't like you /av.NATHAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
I think I don't like you /av.NATHAN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hipposandales
» Vends veau highland au sevrage
» Aragorn des Gardiens de la Louviere (Pannes 54)
» étapes du parage
» 250L

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: CLIC CLAC ::. :: III) LES TUILERIES, RESIDENCE :: le parking-
Sauter vers: