AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We can rule the world - Côme & Zara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Côme F. de Lisle

avatar

◭ MESSAGES : 47
◭ INSCRIPTION : 27/08/2012
◭ AVATAR : Daniel Sharman
◭ PSEUDO : Mushu

✕ VOISINS, VOISINES
◭ ÂGE: 24 ans
◭ LOGEMENT: Paul Verlaine, premier étage, appartement 4
◭ CELLULAIRE:

MessageSujet: We can rule the world - Côme & Zara   Lun 3 Sep - 10:20


côme & zara


Le son provenant de la télévision envahissait toute la pièce alors que les doigts d'Alexie clapotaient sur son clavier d'ordinateur. J'avais souvent remarqué qu'elle tapait plutôt vite, contrairement à moi à qui il fallait toujours tout expliquer. Que voulez vous, je préfère me lancer dans quelque chose dont je connais déjà tout plutôt que de me jeter à corps perdu pour finir par m'écraser le front contre ce que je ne connais pas. Et ça dans tout les domaines, je me souvenais de mon premier jour à la clinique, je crois que j'ai faillis ne pas être pris ce jour-là tellement j'avais posé de question. Finalement mon patron ne semblait pas regretter son choix de m'avoir gardé et je lui étais très reconnaissant. Il fallait que quelqu'un ramène à manger, paye le loyer et jusqu'à il y a quelques semaines c'était moi. Alexie recevait une pension de je-ne-sais-où et ça payait les factures, mais pour le reste nous avions dû nous débrouiller avec les moyens du bord. Système D et tout ce qui va avec. Puis, quelques jours auparavant Martin avait finalement trouvé un travail. Le genre d'emploi dans lequel je ne le voyais pas du tout. Secrétaire dans un bureau d'avocat, perso, j'ai toujours vu les secrétaires d'avocat comme des sortes de nymphes inaccessibles et aux chignons parfaits. Je me demandais à quoi pouvait bien ressembler Martin avec un chignon...Hilarant. "Eh merde !...Putain Alexie je t'ai déjà de pas laisser traîner tes pinces !" je gardais mon visage tourné vers la télé, que voulez-vous, Martin piquait une crise de nerf au moins une fois tout les deux jours. La dernière ayant eu lieu il y a trois jours, celle-là ce devait d'être mémorable ! Le bruit des doigts sur le clavier s'estompait et j'entendais les bruits de la chaise qui racle le sol. "C'pas à moi ça !". Mes yeux s'écarquillèrent alors que je me relevais d'un bon. Quelques foulées plus tard j'arrivais devant le duo, les surplombant d'une bonne tête. J'avais toujours été très grand, et très maigrichon bien que j'avais su me bâtir au court du temps. Bref. Je jetais un coup d'oeil à la dite pince et lorsque je vie l'objet je me pressais de le prendre. "C'est à personne d'ici..je, elle doit être à Zara. Je vais aller lui..." "Attend ! Qui ?" "Zara, tu sais la fille qui vient de temps en temps ici ?" "Et depuis quand t'invites des gens chez nous ?" Je fronçais les sourcils "Et j'suis pas ton mec, j'invite qui je veux, quand je veux." "Eh ! Eh ! On va se calmer d'accord !" dit alors Alexie en posant une main sur le torse de chacun. "Côme, va rapporter la pince de Zara, elle doit surement la chercher..." "Oui c'est ça Côme, va rapporter la pince !" Je ne répondis pas et me contenter de claquer la porte aux nez de mes colocataires.

Je soufflais un bon coup avant de descendre l'escalier qui séparait mon appartement de celui de Zara et lorsque mon regard s'accrocha au numéro quatre je pressais mon doigt contre la sonnette, la pince toujours entre mes doigts. J’espérais qu'elle ne l'avait pas perdu depuis longtemps, ça fait jamais plaisir quand on cherche quelque chose sans le trouver et que finalement quelqu'un vous le ramène quand vous vous êtes convaincus de ne jamais le revoir. On se sent désabusé et étrangement énervé. Enfin, ça, c'était pour Martin. Je n'avais jamais compris ces stades de jalousie extrême, il était comme mon frère, mais je ne voyais pas ce qu'il y avait de mal à vouloir prendre un peu mon indépendance. Nous n'étions plus en danger, on pouvait tout les deux se risquer à aller vers les autres maintenant. La porte s'ouvrit et je relevais la pince "Service pince 24h/24 à votre service !" disais-je alors en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
We can rule the world - Côme & Zara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite de Sea World
» W:A:H:F. World Animal Handicap Foundation
» Marche a suivre pour voir World of Color
» Top 15 Most Beautiful Roads in the World
» Key to the World et division des plans repas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: CLIC CLAC ::. :: III) LES TUILERIES, RESIDENCE :: paul verlaine :: deuxième étage :: #04, ambre verlaine, zara baxter & lazare deschamps-
Sauter vers: